Situations spécifiques


Je suis étudiant.e

Si vous êtes étudiant.e, que vous habitiez chez vos parents ou pas, vous pourriez avoir droit à la PCU à la condition que vous ayez obtenu un revenu d’au moins 5000 dollars au cours des 52 dernières semaines ou en 2019 et que vous ayez perdu votre emploi en lien avec la COVID-19. Les étudiants qui étaient toutefois déjà en stage rémunéré à l’hiver se qualifient à la prestation canadienne d’urgence à la suite de suite l’annulation s’ils respectent les autres critères d’admissibilité.

Si vous êtes un.e étudiant.e qui occupait un emploi l’été dernier, autrement dit, vous N’ÊTES PAS admissibles à la PCU pour l’instant.  

*** Pour la PCU, les prêts et bourses NE SONT PAS considérés comme des revenus. Autrement dit, vous pouvez recevoir des prêts et bourses tout en bénéficiant des PCU, mais vous ne pouvez comptabiliser l’argent reçu par les prêts et bourses dans les 5000$ exigés pour pouvoir vous prévaloir des prestations canadiennes d’urgence.

NOUVEAU : le 22 avril dernier, le gouvernement a annoncé la création de la Prestation d’urgence pour étudiant.e.s. Pour obtenir plus de renseignements cliquez ici


Je suis travailleur.se autonome

Les travailleur.se.s autonomes sont éligibles au PCU. Les critères généraux s’appliquent. 

NOUVEAU : En date du 15 avril 2020, le gouvernement fédéral a annoncé que les travailleurs pouvaient gagner jusqu’à 1 000 $ par mois pendant qu’ils reçoivent la PCU. En ce sens, si vous vivez une baisse de revenus pour cause de diminution de contrats, et que vous ne touchez pas plus de 1000$ par mois, vous êtes dorénavant admissibles à la PCU. 

Quelques précisions : vous êtes aussi éligibles à la PCU si vous êtes  sans salaire pendant 14 jours consécutif à cause de la COVID-19 ET/OU que vous pensez ne pas recevoir de salaire durant 14 jours consécutifs et plus.

Vous devrez fournir une déclaration formelle pour attester que vous n’avez pas touché de salaire pendant 14 jours consécutifs OU que vous ne touchez pas un revenus de plus de 1000$ par mois. Nous vous conseillons fortement de donner les bonnes informations lors de votre demande de prestation canadienne d’urgence, car la loi C-13 prévoit un mécanisme permettant au gouvernement de réclamer l’argent versé en trop aux personnes qui reçoivent des prestations auxquelles elles n’ont pas droit. 


Je suis travailleur.se à temps partiel

Si vous êtes travailleur.se à temps partiel ET que vous avez perdu votre emploi dans le cadre de la COVID-19, vous devriez avoir accès à la prestations canadienne d’urgence. 

Quelques précisions : assurez-vous toutefois d’avoir accumuler les 5000$ au cours des 52 dernières semaines ou en 2019.

Vous recevrez 2000 $ par mois même si votre salaire était plus faible lorsque vous étiez à l’emploi. Vous pourriez donc être temporairement plus riche, mais gardez en tête que le programme est d’une durée maximale de 4 mois.   

NOUVEAU : Si votre situation de travail à temps partiel est due à une diminution des heures de travail, ou si vous êtes invités à faire un retour progressif à votre travail, vous pourriez vous prévaloir de la prestation canadienne d’urgence à la condition de ne pas gagner plus de 1000$ par mois. 


Je suis travailleur.se saisonnier.ère et/ou je reçois déjà des prestation d’assurance-chômage

NOUVEAU : Si vos prestations d’assurance-emploi sont échues ou viennent bientôt à échéance, et que vous n’êtes pas en mesure de trouver un emploi, vous pourrez vous prévaloir de la PCU. Il faut avoir perdu son emploi dans le cadre de la COVID-19 pour pouvoir bénéficier des prestations.


J’ai conservé mon lien d’emploi et j’ai connu seulement une diminution de mes heures de travail

NOUVEAU En date du 15 avril 2020, le gouvernement fédéral a annoncé que les travailleurs pouvaient gagner jusqu’à 1 000 $ par mois pendant qu’ils reçoivent la PCU. Évidemment, vous devez remplir les autres critères d’admissibilité.


Je suis travailleur.se étranger.ère temporaire et/ou je ne SUIS PAS citoyen.ne canadien.ne

Les travailleurs qui ne sont ni citoyens canadiens ni résidents permanents, y compris les travailleur.se.s étranger.ère.s temporaires et les étudiant.es étranger.ère.s, peuvent être admissibles à la prestation s’ils respectent les autres critères.

Les citoyen.ne.s étranger.ère.s qui ont obtenu un Programme vacances-travail (PVT) sont admissibles.  Ils doivent, comme tout le monde, avoir gagné au moins 5000$ en revenu au cours des 52 dernières semaine ou durant l’année 2019. 


Je suis présentement en congé lié au Régime québécois d’Assurance parentale (RQAP)

Puisque vos prestations du RQAP sont considérées comme des revenus, même si elles sont inférieures à 2000$ par mois, vous ne pouvez toucher de PCU pour l’instant. Par contre, quand vous aurez terminé de toucher vos prestations, vous pourriez être admissible si vous ne pouvez travailler à cause de la COVID-19. 


Je suis présentement sur l’aide sociale

Vous n’avez pas le droit aux PCU, car vous êtes déjà couverts par une mesure gouvernementale. 


Je suis retraité

Le RRQ et les pensions de vieillesses ne sont pas considérées comme des revenus. Les personnes qui ont continué de travailler en même temps qu’ils recevaient leur pension avant la crise sont éligibles au PCU et ce, si il on cessé de travailler en lien avec la COVID-19 et s’il on gagné 5000$ ou plus en revenus en 2019 ou durant les 52 dernières semaines.

NOUVEAU En date du 15 avril 2020, le gouvernement fédéral a annoncé que les travailleurs pouvaient gagner jusqu’à 1 000 $ par mois pendant qu’ils reçoivent la PCU. Évidemment, vous devez remplir les autres critères d’admissibilité.

Quelqu’un de 65 ans et plus qui reçoit le Supplément de revenu garanti ne peut recevoir la PCU a priori. Toutefois, si cette personne travaillait et qu’elle a perdu son emploi à cause de la COVID-19, ou a subi une diminution importante d’heures au point de ne pas faire plus de 1000$ par mois, cette personne est admissible à la PCU à la condition toujours de ne pas avoir travaillé pendant au moins 14 jours consécutifs ou de toucher un revenus de 1000$ et moins par mois. Les autres critères généraux d’admissibilité doivent aussi être rencontrés.


J’ai quitté ou je désire quitter mon emploi pour m’occuper des enfants ET/OU parce que je crois que mon lieu de travail nuit à ma santé et sécurité

Bien qu’il existe actuellement des contradiction entre la loi C-13 et l’annonce faite par ce gouvernement, la loi stipulant que les départs volontaires sont exclus des prestations, les personnes qui quittent leur emploi pour les raisons suivantes devraient être admissibles aux PCU.


J’ai déjà déposé une demande de prestations d’assurance-emploi qui n’a pas encore été traitée

Normalement, les demandes déposées à l’assurance-emploi à partir du 15 mars 2020 seront automatiquement transférées à la prestation canadienne d’urgence. Service Canada va administrer son propre PCU et les prestations que vous recevrez seront soumises aux mêmes règles d’admissibilité, à la même durée (16 semaines) et selon le même taux (500$ par semaine). 

Si les premiers paiements sont déjà effectués par l’assurance-emploi et ne sont pas encore au niveau de la PCU, vous serez compensés au paiement suivant. Par exemple, si vous avez reçu un premier paiement de 350 dollars (qui représentait 55% de votre salaire) votre prochain paiement sera de 650$ (500$ + 150$). Inversement, les personnes qui recevaient normalement plus de prestations sur l’assurance-emploi (par exemple 573$) n’auront pas à rembourser le trop-payé. Ces personnes recevront toutefois les montants alloués aux PCU par la suite, soit 500$ par semaine. 

Si vous avez déposé une demande d’assurance-emploi AVANT le 15 mars 2020 et que votre demande n’est pas encore traitée, votre demande sera traitée en fonction des règles de l’assurance-emploi préexistantes.

Démarches spécifique à suivre : 

Vous n’avez pas à déposer de nouvelle demande, celle que vous avez déjà déposé devrait être traitée sous peu. Si votre dossier tarde à être traité remplissez et envoyer ce formulaire de demande de services.Un.e agent.e de Service vous contactera par téléphone dans les 48h. 

Si c’est Service Canada qui traite votre demande, vous devez faire votre déclaration aux deux semaines.

Vous recevrez donc 2000 par mois durant les 4 prochains mois à condition que vous faites la preuve que vous ne recevez pas de salaire au moins 14 jours consécutifs par mois lors de votre déclaration ou que vos revenus ne dépassent pas 1000$ par mois.

*** Vous ne pouvez pas recevoir des prestations d’assurance-emploi et la Prestation canadienne d’urgence en même temps.


Je suis propriétaire d’une entreprise qui a dû arrêter ses activités en lien avec la COVID-19, je reçois des dividendes, mais pas de salaire

Vous êtes éligible à la PCU si vous payé votre salaire en dividente. Ces dividendes doivent représenter 5000$ et plus en 2019 ou durant les 52 dernières semaines.