Clôture de la campagne « De travailleuses à chômeuses, même injustice, même combat! »

Montréal, le mercredi 11 décembre 2019 – Après un an de mobilisation, le 15 novembre dernier s’est terminée notre campagne « De travailleuses à chômeuses, même injustice, même combat! ».

Devant le constat que le régime actuel d’assurance-emploi contribue à creuser les inégalités entre les sexes dans le monde du travail, le Mouvement autonome et solidaire des sans-emploi avait lancé, le 22 octobre 2018, une série d’actions visant à faire comprendre, auprès de la population et des élu-e-s fédéraux, le caractère discriminatoire du régime d’assurance-emploi vis-à-vis des femmes.

Amorcée par le lancement d’une pétition en ligne à la Chambre des communes, la campagne « De travailleuses à chômeuses, même injustice, même combat! » s’est rendue dans les différentes régions du Québec grâce à la création d’une vingtaine d’ateliers d’éducation populaire fournissant aux femmes des outils pour défendre leurs droits en matière d’assurance-emploi. Ces rencontres, en plus d’avoir mobilisé des acteur-trice-s de plusieurs horizons, ont permis de recueillir de précieux témoignages susceptibles de nous aider dans nos actions. Ayant notamment produit du matériel d’information, réalisé un guide d’animation et organisé une manifestation le 23 mai dernier, le MASSE a tout mis en œuvre pour lancer un message clair au gouvernement Trudeau : celui-ci doit apporter des changements précis au régime d’assurance-emploi pour contrer l’appauvrissement des femmes.

Pour marquer la fin de cette campagne, le MASSE tient à remercier les quatre-vingt-onze groupes nationaux, régionaux et locaux ayant rendu possible la poursuite de ces activités. Nous remercions tout particulièrement le Réseau des tables régionales de groupes de femmes du Québec pour son implication soutenue ainsi que la Fondation Béati pour avoir contribué au financement de cette campagne.

Bien que soit terminée la campagne « De travailleuses à chômeuses, même injustice, même combat! », la lutte continue! Parce qu’il défend l’accessibilité universelle au régime d’assurance-emploi, le MASSE continuera donc de mettre de l’avant les revendications présentées au cours de cette campagne. En cas de perte d’emploi, les femmes ont droit d’avoir accès à la couverture du régime auquel elles cotisent, et ce, sans égard aux prestations maternité/parentales qu’elles reçoivent.

Le Mouvement autonome et solidaire des sans-emploi (MASSE) rassemble 13 groupes de défense des droits et constitue le plus important regroupement de chômeurs et chômeuses au Québec. La campagne « De travailleuses à chômeuses, même injustice, même combat! » se poursuivra jusqu’au printemps 2019. Le lancement de la campagne s’inscrit dans le cadre de la semaine nationale de l’action communautaire autonome et de la Semaine nationale des chômeurs et chômeuses.